Droits de l’enfant

Image_Proju_Bois

Les enfants ont des droits. Au quotidien et dans toute la Suisse, Pro Juventute s’engage pour que la Convention de l’ONU relative aux droits de l’enfant soit respectée. Elle définit des règles essentielles en matière de protection, d’intégration et de soutien au développement des enfants et des jeunes jusqu’à leur dix-huitième anniversaire.

Les mêmes droits pour tous les enfants

La Convention de l’ONU comprend 54 articles relatifs à la survie, à la protection et au développement et se fonde sur les principes de la non-discrimination, du bien de l’enfant et de l’écoute de son opinion. Tous les Etats du monde ont ratifié ce traité sauf les Etats-Unis et le Soudan du Sud. La Convention des droits de l’enfant est ainsi le traité international qui jouit de la reconnaissance la plus large.

4 principes fondamentaux

La Convention de l’ONU relative aux Droits de l’enfant se fonde sur 4 principes essentiels :

  1. Le droit à la vie et à la protection du développement personnel;
  2. Le droit à l’égalité de traitement et à la protection contre la discrimination indépendamment de sa religion, de son origine et de son sexe;
  3. Le droit à la défense du bien-être supérieur de l’enfant;
  4. Le droit d’exprimer son opinion et d’être entendu.

Grâce à cette convention, le regard porté sur l’enfance et la jeunesse s’est modifié. Dorénavant, l’enfance est considérée comme une étape de la vie qui doit être protégée. Les enfants et les jeunes sont considérés comme des membres à part entière d’un cercle familial et communautaire. Ils ont le droit de pouvoir exprimer leur opinion quand des décisions en lien avec leur avenir sont prises (en cas de divorce des parents par exemple).

Les droits de l’enfant en Suisse

La Suisse a ratifié la Convention de l’ONU relative aux droits de l’enfant le 24 éfvrier 1997. Pourtant de nombreuses inégalités de traitement dans l’application des droits de l’enfant d’un canton à l’autre persistent. Ces différences entre les cantons touchent avant tout les enfants et les jeunes les plus vulnérables, notamment les enfants et les jeunes en situation de pauvereté, de handicape, les enfants et les jeunes issus de l’immigration et les mineurs non accompagnés.

La situation des enfants et des familles défavorisées économiquement et socialement doit encore être amélioré en Suisse. Pro Juventute s’engage pour une mise en œuvre efficace de la Convention de l’ONU relative aux droits de l’enfant en Suisse.